Il y a plus de créationnistes qu’on le pense

Un vaste sondage récemment effectué par la maison Angus Reid au Canada, aux États-Unis et en Grande-Bretagne nous apprend que la proportion de créationnistes en Amérique du Nord est assez considérable (clic | clic). À la question « Laquelle de ces affirmations se rapproche le plus de votre point de vue regardant l’origine et le développement des êtres humains sur la terre ? », les milliers de répondants étaient invités à répondre par les deux options suivantes :

  1. « Les êtres humains ont évolué à partir de formes de vie moins avancées au cours de millions d’années. » (réponse évolutionniste)
  2. « Dieu a créé les êtres humains dans leur forme actuelle à l’intérieur des dix mille dernières années. » (réponse créationniste)

Les résultats au Québec :

  • 17 % des Québécois adhèrent au créationnisme
  • 66 % des Québécois adhèrent à l’évolutionnisme
  • 17 % des répondants sont incertains

Donc sur une population de 7.8 millions d’habitants, cela fait environ 136 000 créationnistes au Québec, soit l’équivalent de la ville de Lévis.

Au Canada :

  • 24 % des Canadiens adhèrent au créationnisme
  • 61 % des Canadiens adhèrent à l’évolutionnisme
  • 15 % des répondants sont incertains

Un quart de la population canadienne de 34 millions individus, c’est environ 8 500 000 personnes !

Dans les Prairies canadiennes :

  • 39 % des Manitobains et des Saskatchewans adhèrent au créationnisme
  • 31 % des Albertains adhèrent au créationnisme
  • 50.5 % des répondants adhèrent à l’évolutionnisme
  • 14.5 % des répondants sont incertains

Aux États-Unis :

  • 47 % des Américains adhèrent au créationnisme
  • 35 % des Américains adhèrent à l’évolutionnisme
  • 18 % des répondants sont incertains

Un autre sondage très intéressant révèle que 78 % des Américains sont favorables à ce que les cours de biologie des écoles publiques présentent l’évidence « pour et contre » la théorie de Darwin, tandis que seulement 14 % veulent qu’on enseigne uniquement l’évidence « pour » cette théorie :

Pas surprenant que les militants évolutionnistes ont si peur de perdre leur monopole et ont si souvent une attitude antidémocratique : ils ne veulent pas que les masses aient leur foi darwiniste confrontée aux faits créationnistes. Il est temps de réclamer la science qui est hijackée par le darwinisme. Le déclin du darwinisme est par ailleurs déjà amorcé, la marche de la science est inéluctable.

Publicités

A propos Tribonien Bracton

Chrétien. Réformé baptiste. Canadien français. Historien. Juriste.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s